Amis de la littérature baroque et du poulet vinaigre réunis, bonjour !

Puisque nous sommes semble t-il condamnés à vivre dans la République des affreux, en voici un tout droit sorti de l'imagination d'une jeune femme bien plus avenante que sa créature.
mighty_frankenstein La figurine, vous l'aurez reconnue, fait partie de la collection des Mighty que vous pouvez retrouver ICI

Le 30 août 1797, naissance de Mary GODWIN (Mary SHELLEY) à Londres.
Ecrivaine, auteure en particulier du célèbre roman: Frankenstein.
Fille du philosophe anarchiste William Godwin et de l'écrivaine féministe Mary Wollstonecraft (qui meurt quelques jours après l'avoir mise au monde). A 17 ans, Mary s'enfuit du domicile paternel (William Godwin pourtant partisan de la libération de la femme s'opposant à sa liaison avec un homme marié), pour vivre et voyager avec le poète Percy Bysshe Shelley. Ce dernier, devenu veuf, l'épousera en 1816. En 1818, le roman de Mary (écrit alors qu'elle n'avait que 19 ans) "Frankenstein, or the Modern Prometheus" est publié à Londres, d'abord sans nom d'auteur. Le succès est immédiat pour ce chef mary_shelley_author_frankensteind'oeuvre de la littérature fantastique.

En 1822, après la mort tragique du poète Shelley en Italie lors d'un naufrage en mer, elle retourne en Angleterre où elle se consacre à l'éducation de son seul fils vivant, à éditer les oeuvres de Shelley et à poursuivre sa propre oeuvre littéraire, écrivant six autres romans ainsi que des pièces de théâtre et des nouvelles.
Victime d'une attaque de paralysie, elle meurt à Londres le 1er février 1851, âgée de 54 ans.


Outre l'adaptation au cinéma de son "Frankenstein", une pièce inspirée par le célèbre mythe sera jouée à la Biennale de Venise, le 26 septembre 1965, par  le "Living Théâtre".

Tout à fait autre chose.
Je sais que ça va faire des envieux, mais bon. Hier, bravant l'humidité qui sied tant à pied_de_mouton_2notre chère Bretagne, ma fiancée et moi nous sommes offert une longue ballade en forêt de...Secret défense ! Résultat, première cueillette de la saison et un joli panier de pied-de-mouton et girolles.
Le soir même ils accompagnaient à merveille un filet de boeuf "cuit-d'bleu-sur-une-allumette" avant de céder la place à une lichouserie de chez Traon (Morlaix) le meilleur patissier de la région.

Allez, bon appétit, merci de votre visite, portez vous bien et à demain peut-être. Ah oui, une dernière chose, mon secrétariat me charge de vous rappeler que vous pouvez voter pour ce blogue. Au bas de la colonne de droite.