Amis de la conscience universelle et des nouilles au beurre réunies, bonjour !

En ces temps de grèves et de manifs contre la réforme des retraites, les éditions Agone ont la bonne idées de publier un livre qui devrait vous aider à supporter les longues action_directesoirées automnales.
Il s'agit de textes d'Emile POUGET (voir mon billet du 21 juillet) présents dans L'action directe et autres écrits syndicalistes (1903-1910).
Celui qui fut le génial créateur du Père Peinard, journal anarchiste resté célèbre pour son argot fleuri, témoigne: " L'action directe, c'est la libération des foules humaines, jusqu'ici façonnées à l'acceptation des croyances imposées, c'est leur montée vers l'examen, vers la conscience....Chacun est invité à ne plus attendre d'en haut son salut, à mettre la main à la pâte, à ne plus subir passivement les fatalités sociales. L'action sociale clôt le cycle des miracles - miracles du ciel, miracles de l'Etat - et proclame la mise en pratique de la maxime: Le salut est en nous !".
"L'action directe dégage donc l'être humain de la gangue de passivité et de non-vouloir, couv_2305en laquelle tend à le confiner et l'immobiliser le démocratisme... Elle a, par conséquent, une valeur éducative sans pareille: Elle apprend à réfléchir, à décider, à agir... L'indépendance et l'activité de l'individu ne peuvent s'épanouir qu'en plongeant dans le sol fécond de la solidaire entente".

Ces textes ont été rassemblés et présentés par Michel Chueca. Et, comme le dit Paco sur Bellaciao: De quelle maladie souffrons nous pour être à ce point ankylosés face à l'injustice sociale et à l'arrogance des possédants ? Bref, une lecture des plus réjouissantes et des textes que l'on croirait écrits hier matin tant ils résonnent d'une actualité frappante.


Bon, allez, il n'y a pas que la révolution dans la vie, j'ai un panier de champignons à remplir si je veux agrémenter mon filet de boeuf ce soir...Portez vous bien et à demain peut-être.